À l’instar des poules, les lapins sont très utiles pour l’entretien d’un espace vert. Peu importe la saison, ces animaux peuvent donc vous servir à divers niveaux. Vous vous demandez comment maintenir votre jardin en bon état pour la prochaine période hivernale ? Voici en quoi les lapins vous seront d’une grande aide.

Réduire les déchets issus du jardin

L’hiver est une saison assez rude aussi bien pour les humains que pour les plantes. Après avoir décidé de renforcer l’isolation de votre maison en installant par exemple une penture volet, vous devez également penser à votre jardin. Ce dernier devra être bien entretenu et vous aurez besoin de le débarrasser régulièrement des nombreux débris qui pourraient s’y trouver.

Comme en hiver, le temps n’est pas très favorable pour vous permettre de bien faire du compostage ; vous pouvez utiliser autrement les déchets. Les plantes vertes coupées et les fleurs arrachées peuvent par exemple servir de repas pour vos lapins.

Par ailleurs, puisque la période ne sera pas toujours propice pour tondre la pelouse, pensez à installer une toile géotextile pour empêcher la pousse des herbes. Ce faisant, vous allez réduire une bonne partie des déchets verts et le reste vous permettra d’alimenter convenablement vos lapins.

Réaliser du fertilisant naturel

Tout comme chez les poules, les déchets issus de la cuniculture peuvent servir dans le jardin. Une fois que vous nourrissez vos lapins de plantes et fleurs, attendez-vous à récolter des crottes qui pourront aider pour la fertilisation.

Votre travail va donc consister à ramasser les fientes et à les entreposer dans un lieu à l’abri du froid. Quelques semaines suffiront pour la décomposition et vous pourrez y recourir pour enrichir la terre, ce qui va aider vos plantes à bien grandir.

Si vous êtes un adepte du jardinage écologique, cette solution vous conviendrait bien et tout ce qui vous reste à faire est de vous procurer quelques lapins.

Précautions à prendre

Pour la bonne santé des lapins, vous devez absolument prendre des mesures. En effet, ces animaux sont très sensibles ; d’où la nécessité de les protéger. Avant tout, vous devez prévoir quelques abris à l’intérieur du jardin. Ils pourront ainsi s’y réfugier pour se préserver des températures extrêmes de la période hivernale.

En plus, vous devez les éloigner des plantes très odorantes comme l’ail, les mufliers, etc. Vous ne devez pas oublier de maintenir leur environnement toujours propre pour leur éviter de contracter des maladies. Pour finir, veillez à vacciner vos animaux.

Florie
À propos de l’administrateur

Je suis Florie, passionnée par les fleurs, les plantes et la nature en général. J ai créé mon propre site internet dédié à ce sujet, où je partage mes connaissances et mes astuces avec tous ceux qui souhaitent apprendre à mieux connaître et apprécier la beauté des plantes.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *