Comment cuisiner le gombo legume

Quel est le goût du gombo ?

Quel est le goût du gombo ?

Comment manger le gombo cru ?

Comment manger le gombo cru ?

Le gombo, aussi appelé gombo, se mange cru, cuit et parfois sous forme déshydratée. Son goût et sa consistance particuliers, ainsi que les composés nourrissants qu’il contient, en font un légume qui mérite d’être connu.

La vitamine C contenue dans le gombo stimule le système immunitaire en favorisant la création de globules blancs dans l’organisme. Ce légume tout usage agit également comme un remède anti-rides ! Ses antioxydants combattent l’excès de radicaux libres responsables du vieillissement des tissus.

Le gombo est cultivé dans toutes les régions tropicales et subtropicales du monde et est principalement consommé en Afrique. On le trouve également dans le sud de l’Europe, en Inde, au Moyen-Orient, aux Caraïbes et en Amérique du Sud: on l’appelle cabo à la Réunion, calou en Guyane, okra en Louisiane …

Le nettoyage est encore assez facile. Frottez doucement le gombo avec une serviette en papier ou une brosse à légumes, ou faites-le tremper dans de l’eau vinaigrée pour enlever le côté collant. La tige est ensuite coupée avant la préparation du gombo.

Quels sont les bienfaits du gombo ?

Le gombo peut être préparé de différentes manières. Vous pouvez le manger cru, cuit à la vapeur, frit, sauté ou mariné – 15 à 20 minutes suffisent généralement pour la cuisson. Cru, c’est croustillant. Une fois cuit, il est visqueux et peut devenir collant.

A lire aussi :   Aubergine : conseils de culture et plantation

Il aide également à prévenir les cas de constipation en améliorant l’absorption d’eau et agit comme un laxatif naturel. En raison de la teneur élevée en fibres qu’il contient, le gombo est un excellent aliment contre le cancer du côlon.

Ce légume vert clair au goût sucré proche de l’aubergine a un caractère distinctif qui peut dissuader le palais mal informé: il s’agit de la membrane muqueuse.

Abelmoschus esculentus. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie gratuite.

Comment nettoyer le gombo ?

Le gombo peut être préparé de différentes manières. Vous pouvez le manger cru, cuit à la vapeur, frit, sauté ou mariné – 15 à 20 minutes suffisent généralement pour la cuisson. Cru, c’est croustillant. Une fois cuit, il est visqueux et peut devenir collant.

Bouilli dans l’eau. Moset ….

  • Rôti : entier ou coupé en deux puis cuit comme légumes rôtis pendant 30 min.
  • Frit : coupé en tronçons, pané puis frit dans l’huile rapidement.
  • En salade (crue): Coupez en tranches très fines et ajoutez-les directement à vos salades crues.

Préparation : 1- Nettoyez les gnawiyas en enlevant le bout du pédoncule et en laissant une partie, il est important de ne pas couper le tout. 2- Frottez bien le légume dans un chiffon propre pour nettoyer sa peau douce car vous pouvez le plonger dans du vinaigre ou de l’eau citronnée.

La vitamine C contenue dans le gombo stimule le système immunitaire en favorisant la création de globules blancs dans le corps. Ce légume tout usage fonctionne également comme un remède anti-rides! Ses antioxydants combattent l’excès de radicaux libres responsables du vieillissement des tissus.

A lire aussi :   Carotte : conseils de culture et plantation
Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap