Bien entretenir son avocatier : les meilleurs gestes à adopter dès aujourd’hui

Bien entretenir son avocatier : les meilleurs gestes à adopter dès aujourd’hui

Vous ne voulez certainement pas planter l’avocatier chez vous pour la beauté de ses feuilles. Ses ombrages vert vif sont assez intéressants, on vous le concède. Mais, vous plantez sûrement cet arbre fruitier vivace ayant une rusticité de -7 °C pour profiter des avocats quand vous le désirez. Pour cela, il vous faudra bien l’entretenir. Encore appelée Persea americana, cette plante qui nous vient directement des régions d’Amérique centrales et pouvant atteindre 20 m de haut est bien facile à entretenir. Seulement, vous devez savoir réellement vous y prendre. C’est à juste titre que le présent article vous présente les meilleurs gestes à adopter pour réussir son entretien.

Choisir le bon emplacement

Lorsque vous plantez un avocatier au bon endroit, il n’aura pas du mal à croître et à vous donner des avocats bien beaux et doux en sa saison. Pour fleurir convenablement, cet arbre qui fait partie de la famille des lauracées a un grand besoin de lumière. Il va donc mieux se développer dans un milieu humide et ensoleillé. Si vous devez le cultiver en terre, choisissez un sol avec assez de compost et de terre de bruyère. N’oubliez pas non plus qu’il a besoin de la lumière naturelle pour vous donner de bons avocats.

Bien arroser sa plante

Il ne suffit pas de mettre votre plante à terre dans un emplacement où il est sur la trajectoire des rayons de soleil pour espérer avoir un bon résultat. Il vous faudra également bien l’arroser. Sans de l’eau en quantité requise, votre avocatier ne peut malheureusement pas bien se développer. Il est aussi important de notifier que ce serait une grande erreur de l’arroser excessivement. Si vous le faites, ses feuilles deviendront jaunes. Le manque d’eau rend brunes ces dernières. Arrosez-le alors régulièrement, car l’avocatier affectionne les zones humides. Mais, n’exagérez surtout pas.

Du bon engrais favorise sa bonne croissance

L’engrais fait énormément du bien à l’avocatier. Il est conseillé d’opter ici pour de l’engrais naturel. L’engrais chimique détruit à petit coup l’avocatier et l’empêche de donner des avocats bien riches en vitamines. Il faut aussi rappeler que l’engrais chimique appauvrit progressivement les sols. Ne l’utilisez donc pas sous prétexte d’entretenir votre avocatier. Ainsi, vous allez pouvoir récolter des avocats 100 % bios et écologiques. Les fumiers peuvent être utilisés dans le cas d’espace.

Plus précisément, servez-vous de l’engrais végétal liquide dont les algues ont servi à la composition. Vous pouvez aussi faire usage de l’engrais liquide bio et végétarien. Misez ici sur celui qui est conçu à base d’herbe. Ses substances garantissent un bon rendement. Servez-vous-en et vous allez admirer la qualité des avocats que vous aurez la joie de cueillir en leur saison. Pour finir, il est recommandé de lui apporter l’engrais choisi de temps en temps entre le printemps et l’automne.

La taille régulière de l’avocatier

L’avocatier planté dans un pot a besoin d’être régulièrement taillé lorsqu’il s’élève à trente centimètres au-dessus du sol. En le faisant, vous l’empêchez de pousser seulement en tige. Il aura alors des ramifications et ne poussera donc pas uniquement en hauteur. À cet effet, pincez-lui souvent la tête. Débarrassez également votre avocatier en pot des rameaux morts en les taillant. Après quelques années, la plante va devenir un vrai arbre d’intérieur avec une hauteur de 2 à 3 m.

Le rempotage

L’entretien de l’avocatier passe aussi par le rempotage. Vous devez le rempoter tous les deux ou trois ans. Ne manquez surtout pas de le faire pendant ses toutes premières années. Ici, il vous faudra des graviers. Vous allez également utiliser des billes d’argiles bios. Le rempotage permet à la plante de bien se développer. Et c’est ce que vous souhaitez certainement. Alors, ne négligez aucun de ces conseils.

Des soins à apporter à l’avocatier

Après tout cela, pour permettre à votre plante de se développer dans de bonnes conditions, vous devez l’éloigner de ses ennemis naturels. Évitez que les champignons tels que l’anthracnose et le phytophthora ne se retrouvent dans son environnement. Un traitement fongicide sera nécessaire pour détruire le phytophthora. Avant de le protéger de l’anthracnose, il vous faut le traiter avec du purin.

Il existe aussi des parasites qui peuvent nuire à votre avocatier. Dans leur rang, vous trouverez les araignées rouges. Les sciarides en font aussi partie. Pour les empêcher de commettre l’irréparable, prenez la peine de nettoyer votre plante avec un important volume d’eau. Voilà donc les meilleurs gestes à adopter pour bien entretenir votre avocatier.

Florie
by on 21 novembre 2022
Je suis Florie, passionnée par les fleurs, les plantes et la nature en général. J ai créé mon propre site internet dédié à ce sujet, où je partage mes connaissances et mes astuces avec tous ceux qui souhaitent apprendre à mieux connaître et apprécier la beauté des plantes.