Amarante : Conseils de plantation, taille et entretien

Où planter l’amarante ?

Où planter l'amarante ?

L’amarante doit être plantée dans un sol riche ou enrichie de compost et de pots. Avant de planter l’amarante à bonne hauteur (40 à 50 cm), changez et cultivez bien le sol. Lire aussi : Bruyère : Conseils de plantation, taille et entretien. Transplanter les plantes tous les 30 cm. L’eau.

La présence ou l’absence de poils (duveteux ou nus) sur la tige est caractéristique de l’identification des espèces d’amarante. En effet, les tiges de la racine rouge et les tiges du porcelet Powell sont duveteuses (Fig. 1).

Le semis se fait au printemps dans un abri pour le repiquage sur le site, en mai, de manière à ce que les plants soient espacés de 50 à 60 cm.

Quelles sont les vertus de l’amarante ?

Quelles sont les vertus de l'amarante ?

Utilisation gourmande de l’amarante Graines d’amarante entières : cuire 20 à 30 minutes dans deux fois plus d’eau bouillante. Après cuisson, ils prennent un aspect collant, légèrement collant. Voir l'article : Capucine : Conseils de plantation, taille et entretien. Ensuite, ils peuvent être utilisés pour préparer des crêpes, des bouillies, des soupes, des gratins…

L’amarante, souvent choisie comme plante ornementale, possède des propriétés nutritionnelles étonnantes. Ses graines au goût légèrement piquant sont utilisées depuis des milliers d’années, notamment pour la cuisine, notamment par les Aztèques.

Quelques autres espèces comestibles : Amaranthus blitum : chez nous en Chine, riche en vitamines A, B, C. Amaranthus campestris : chez nous en Inde, consommé comme légume au Sri Lanka. Amaranthus cruentus : originaire du Guatemala.

Les graines d’amarante sont récoltées en fin d’été, en fin de floraison. Choisissez une plante d’amarante à partir de laquelle récolter des graines et la faire pousser. Les graines doivent être cueillies avant maturité, pour cela il faut commencer par laisser le pied « aller aux graines ».

Comment faire germer des graines d’amarante ?

Graines d’amarante entières : Faire bouillir pendant 20 à 30 minutes dans deux fois plus d’eau bouillante. Après cuisson, ils prennent un aspect collant, légèrement collant. Lire aussi : Bouton d'or : Conseils de plantation, taille et entretien. Ensuite, ils peuvent être utilisés pour préparer des crêpes, des bouillies, des soupes, des gratins…

Quand planter l’amarante ? Au début du printemps dans la serre. Depuis mai dans le sol. Mais pas avant, l’amarante est prudente.

Les graines d’amarante sont récoltées en fin d’été, en fin de floraison. Choisissez une plante d’amarante à partir de laquelle récolter des graines et la faire pousser. Les graines doivent être cueillies avant maturité, pour cela nous devons commencer par laisser le pied « aller aux graines ».

Conseils pour la germination des graines biologiques Azuki Comme toutes les autres graines, l’azuki vous oblige à passer par la phase d’irrigation. Pour ce faire, prenez 1 à 2 cuillères à soupe de graines et faites-les tremper dans de l’eau chaude pendant 10 heures ou 18 heures. La germination accentue leur goût.

Comment reconnaître l’amarante ?

Utilisation gourmande de l’amarante Graines d’amarante entières : cuire 20 à 30 minutes dans deux fois plus d’eau bouillante. Après cuisson, ils prennent un aspect collant, légèrement collant. Lire aussi : Anthémis : Conseils de plantation, taille et entretien. Ensuite, ils peuvent être utilisés pour préparer des crêpes, des bouillies, des soupes, des gratins…

Les graines d’amarante sont récoltées en fin d’été, en fin de floraison. Choisissez une plante d’amarante à partir de laquelle récolter des graines et la faire pousser. Les graines doivent être cueillies avant maturité, pour cela nous devons commencer par laisser le pied « aller aux graines ».

Quelques autres espèces comestibles : Amaranthus blitum : chez nous en Chine, riche en vitamines A, B, C. Amaranthus campestris : chez nous en Inde, consommé comme légume au Sri Lanka. Amaranthus cruentus : originaire du Guatemala.

absence de gluten, bonne teneur en minéraux divers (magnésium, fer, calcium, zinc…). « L’amarante est légèrement plus riche en fibres (10 %), ce qui est important pour le bon fonctionnement du transit, la régulation de la glycémie (taux de sucre dans le sang) et la prévention des cancers du colon et du rectum », rappelle Sarah José.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap